``




Maintenant que vous vous êtes bien extasiés (vous avez intérêt !) sur mes deux merveilles, entrons dans le vif du sujet... La "Boîte à papa"... Nom de merde (pourquoi en anglais ça rend toujours mieux?) mais concept super rigolo :) 



La boîte à papa remplit plusieurs fonctions :


• occuper votre mari pendant ses soirées à la maison, tant que vous êtes à la mater à coocooner avec baby. Il se retrouve tout seul dans la maison vide, après les 24h les plus intenses de sa vie, il ne faut pas l'oublier !

• le remercier pour sa patience, son aide, sa gérance de toute cette histoire quoi ! Parce que, certes, on fait tout le sale boulot, mais leur tâche à eux est vachement plus ingrate puisque tout le monde se fout de leur ressenti, et qu'il nous ont littéralement portée et supportée pendant 9 longs mois sans que jamais personne ne s'inquiète d'eux...
• si c'est son premier bébé, la boite à papa peut jouer un petit rôle d'intronisation et lui permettre de réaliser doucement ce qui lui arrive, une fois que toute l'émotion est un peu retombée :)
• lui montrer que vous l'aimez et qu'il est l'homme le plus important de votre vie !





Alors tout ça c'est bien gentil, mais trouver des idées originales et mignonnes n'est pas évident. Imaginez le casse-tête du cadeau d'anniversaire multiplié par 10... Bon j'exagère un peu, mais si vous séchez, voilà ce que j'avais mis dans la mienne :)
Ce sont des petits cadeaux assez personnels bien sûr, mais je suis certaines que ça pourrait plaire à d'autres ou vous inspirer. En tout cas moi j'ai bien aimé découvrir les boites à papa d'autres blogueuses...























• l'idée de base, un petit "kit de survie" de jeune papa, avec de la monnaie pour des cafés à la mater, des boules quiès, un guide, des recommandations etc, et surtout une petite lettre d'encouragement de la part du bébé !

• de la boustifaille (7) ! j'ai mis que des choses qu'il adore et sur lesquelles je le rationne (il pourrait manger un demi-kilo de noix de cajou par jour si je le laissais faire !)

 un cigare et des tickets de loto (que j'avais oublié de mettre !).

• un pépin de poire dans un écrin, pour symboliser l'arbuste fruitier (6) qu'on plantera le jour du baptême du bébé. J'ai moi même un petit arbre chez mes grands-parents, un prunier qui a été planté à ma naissance, et j'adore savoir que cet arbre a exactement le même âge que moi ! J'ai choisi la poire car c'est son fruit préféré :)

• un appareil photo qui fait caméra, pour pouvoir filmer notre petite famille et avoir des souvenirs animés. Mon dévolu s'est porté sur le G7X de Canon (8) car il est super polyvalent et léger ! Et puis Terek voulait se mettre un peu à la photo, comme ça il aura son propre appareil.

• j'ai ajouté une housse en cuir (2) pour le protéger, et un trépied (1) de la marque Gorillapod, pour faire des photos de famille facilement partout !!!!!

• une lettre d'amouuuuuuuuuur <3 pleine de mots doux, de mercis et de poussière d'étoiles...

• de la lingerie (féminine) avec des bons pour des massages et autres câlinous (6).

• un tableau Billings avec des petits crayons de couleur (ça calme :D)

• de la crème (4) pour avoir des mains toutes douces pour s'occuper de bébé.

• un petit vase (3) pour lui rappeler de m'apporter des fleurs à la maternité (ça a marché :D ) ^^

• un t-shirt "papa solide" brodé de mes blanches mains (5).

• deux exemplaires de faire-part (10) avec les deux noms qui nous font encore hésiter...




Voilà, j'ai super hâte qu'il l'ouvre, je vais essayer de lui faire filmer tout ça, histoire de voir ses réactions (même si Terek est le genre de mecs à ne laisser passer aucune émotion, jamais, et encore moins quand il reçoit des cadeaux... on verra bien :D )

Bonne soirée les amis !!!


EDIT : Voilà la petite vidéo qu'il m'a gentiment filmée avec l'appareil que je lui ai offert à la maternité, et où il découvre le reste de ses cadeaux... je l'adore cet homme ! Quand la vidéo commence nous sommes au téléphone et je lui dis où il doit chercher ! Bon c'est hyper long surtout qu'il se plante dans les chiffres et qu'il est explosé, et je suis sûrement la seule à regarder cette vidéo, mais mon bonheur me suffit hahaha je rigole tellement !!!!


En la revoyant j'en conclus deux choses : 1) c'était pas sympa de lui faire faire ça alors qu'il était dead et qu'il voulait juste dormir, le but de l'opération étant tout de même de lui faire plaisir...
2) j'ai vraiment un amoureux en or qui se plie gracieusement à mes délires même s'il déteste être filmé ! Je le trouve trop craquant quand il ne sait pas trop quoi faire et qu'il se met à utiliser des attitudes de youtubers ❤️😍 love you mon terek




C'est à la délicate altération du lien d'amour que sont dédiées ces lignes.




Bonjour chères personnes qui lisez ce blog !

C'est l'hiver, Hélen et moi avons décidé que nous écourterions nos balades tant qu'il ferai 0° dehors, car les mains et le nez glacés en 1 minute top chrono malgré la grosse couverture et la doudoune, ça m'effraie (oui, riez, vous qui habitez dans les pays nordiques, ou même à Aberdeen, je vous vois !)

Nous occupons nos après-midi autrement, nous dansons beaucoup, nous passons du temps à table (j'ai commencé à donner des assiettes avec des morceau à mon morfalou, et même s'il prend des plombes, je sens qu'il apprécie beaucoup ce nouveau système), et surtout nous jouons à celui-qui-renverse-le-panier de-joujoux-et-celle-qui-doit-le-reremplir-le-plus-vite, ce qui lui procure beaucoup d'amusement, si j'en crois ses hurlements de rire. (Courir partout selon son bon plaisir, voilà qui ne fait pas du tout de moi une bouffonne !)

Bref, vous n'êtes pas là pour qu'on parle de la relation maitre/esclave que j'entretiens avec mon fils, mais bien de...

B  U  L  L  E  T     J  O  U  R  N  A  L   !


L E   P R I N C I P E 
Il est probable que je n'apprenne rien à la plupart d'entre vous, mais sait-on jamais ! Un Bullet Journal (bujo pour les intimes) est un journal unique tenu au jour le jour, qui sert pour tous nos besoins et rassemble tous les autres supports (agenda, notes, post-its, to-do lists, recueil de citations de la Tour Montparnasse Infernale, que sais-je...), dans un carnet personnalisable qu'on peut emporter partout.

P O U R Q U O I 
Certes, un smartphone peut faire tout ce qu'on demande au Bullet Journal, plus parfaitement et plus vite, il y a des tas d'applications qui proposent des tas d'options. Le problème c'est qu'on s'y perd. Je me retrouvais avec 3 applications pour chaque tâche (je prenais des notes avec Evernote, Notes et Pages, je faisais des listes avec Wunderlist, et d'autres dont je ne me souviens même plus, et j'avais plusieurs agendas dans plusieurs calendriers que je n'arrivais jamais à synchroniser !)
Le deuxième problème, c'est qu'on est soumis à la manière de fonctionner de ces applications, on doit se conformer à la manière dont les concepteurs de l'app s'organisent. Or moi je ne suis pas organisée comme eux. Avant le Bullet Journal, je pensais que j'étais un déchet de l'organisation, que le Bon Dieu en me faisant naitre avait décidé que je serais juste une énorme merde pour toujours de ce point de vue, que je ne pourrai jamais m'améliorer et que j'étais condamnée à une existence de nulle-désorganisée-qu'on-aime-bien-quand-même-mais-qui-est-relou-parfois. Je voyais des tas de gens qui arrivaient à garder la tête claire avec tout ce qu'ils avaient à faire et moi qui me noyais dès qu'il fallait que je gère plus d'une chose à la fois (et déjà, une, je galérais !). Je m'étais résignée (smiley triste et résigné).


MAIS ! Ce que je n'avais pas compris, c'est qu'en fait je suis une fille organisée (si, si !), QUAND ET SI je m'organise à ma façon. Nota Bene à tous ceux qui fonctionnent comme moi : mon cher rima n'a toujours pas compris, pour lui je suis tellement lente à m'organiser avec mon Bujo que ça n'a plus aucun intérêt. De son point de vue de mec super efficace et organisé qui sait faire 5 choses en même temps (fumer, faire la vaisselle, regarder un reportage, papoter avec moi et réfléchir à ce qu'on doit faire demain), l'organisation ça sert à gagner du temps un point c'est tout. Mais pour moi, l'organisation sert simplement à m'éviter du stress, à me dégager des parties du cerveau, à me détendre. Le Bujo ça a été une vraie thérapie de ce point de vue-là. Je vous montre ?

C O M M E N T
On a besoin de très peu de choses pour commencer : un carnet et un stylo. J'ai commencé il y a presque 2 ans sur un cahier à grands carreaux d'écolier, dans un style très minimaliste, et j'utilise aujourd'hui le fameux Leuchtturm1917 à points. Voilà mon organisation.



Je me sers de 7 types de pages

1- L'INDEX (issu de la méthode originale) : au début du bujo, il sert à retrouver ce que je souhaite retrouver (je note le sujet ainsi que les pages où il est traité).

2- LE CALENDRIER (méthode originale) : A chaque début d'année, je crée un calendrier avec tous les mois, pour y inscrire les événements des mois à venir, au fur et à mesure que je les apprends.

2- LE MOIS EN COURS ("monthly log" méthode originale): Au début de chaque mois, je crée la page mensuelle qui comporte tous les jours du mois, et j'y reporte ce que j'ai a écrit dans le calendrier pour le mois en question, en y ajoutant des choses au fur et à mesure du mois.

4- LA SEMAINE EN COURS : Au début de chaque semaine, je crée le tableau de la semaine et j'y écris les choses les plus importantes (en allant vérifier dans le "monthly log"). J'y place aussi mes traqueurs d'habitude (en bas à gauche), une citation ou des jolies choses qui se passent. J'essaie de faire un petit dessin à l'aquarelle pour chacun des jours de la semaine.




5- LE JOURNAL : A proprement parler, le journal (appelé "daily log" par les anglophones) est la liste au jour le jour de tout ce qui nous passe par la tête. J'y consigne absolument tout : mes tâches du quotidien, mes rendez-vous, les idées que je ne veux pas oublier, les courses, absolument tout. On écrit tout à la suite, en utilisant chaque page blanche qui se présente, et en utilisant des clés. Pour connaitre les clés de base utilisées par le créateur du bujo, allez voir cet article. J'ai gardé presque les mêmes :
.       LE POINT pour une tâche à réaliser
X     UNE CROIX pour une tâche accomplie
>     UNE DEMI-CROIX VERS L'AVANT pour une tâche reportée
<     UNE DEMI-CROIX VERS L'ARRIÈRE pour une tâche annulée
        L'ÉCRITURE CURSIVE PLEINE PAGE pour les notes
o      UNE PUCE VIDE pour les événements, que je colorie quand ils sont passés.

Le lundi, je regarde toutes les tâches non accomplies de la semaine précédente, et les écris à nouveau pour qu'elles ne se perdent pas. C'est ennuyeux mais du coup ça donne envie de s'en débarrasser !





6- LES ENTRÉES : Quand j'ai besoin de noter des idées qui auront besoin d'être développées, je ne les écris pas dans les listes du quotidien, mais je vais à la page blanche suivante, pour y inscrire tout ça. Dans mon bujo, pour le mois de janvier, on trouve par exemple : une page pour mes résolutions et objectifs 2017, des gribouillis pour tester une manière d'écrire la date, un sommaire de mes mariages pour l'été 2017, un test de procédure de traitement des photos, des pages de dessin, des idées pour un workshop potentiel, etc... Je reporte toutes ces notes dans l'INDEX dès que je les écris, pour ne pas oublier.



7- LES LOGS : Il s'agit tout simplement des listes pures et dures, que je mets en fin de journal. On y met toutes les listes qui ont de l'importance dans le temps et auxquelles on a besoin de retourner souvent (pas les listes de courses donc). Personnellement j'en ai beaucoup, certaines concrètes (Livres, Films, Naissances, Invitations, Lieux etc...) et d'autres plus vagues intitulées par exemple "J'aimerais" pour toutes les amélioration que j'aimerais apporter à mon quotidien et à mon caractère, ou "Gratitude" pour les belles choses que le Bon Dieu nous envoie, etc.




Ouf, ça y'est, nous avons fait le tour de mon bujo, ou du moins de ce à quoi il ressemble en ce moment ! Car la particularité de ce journal polymorphe est de s'adapter à nous, et donc aux changements dont nous avons besoin. Mon journal ne cesse d'évoluer ; chaque mois, chaque semaine même je le parfais et je l'ajuste un peu mieux à mes besoins.

Pour ce qui est de l'esthétique, je suis très inspirée par les designs minimalistes de certains, que je trouve très beaux, mais je sais qu'il me faut aussi de la vie et de la couleur, il faut que ça foisonne un peu, sinon je m'ennuie. J'ai donc décidé d'avoir le look le plus clean possible tout en m'autorisant l'aquarelle pour m'améliorer dans cette technique, et pour que je prenne du plaisir à écrire chaque nouvelle page de mon journal. C'est parce que cette activité est pour moi récréative qu'elle peut tenir la route. Devenir organisée grâce à mon amour de la calligraphie et du dessin, je n'y aurais jamais cru !

Le matériel que j'utilise :
aquarelle Cotman (10€ en solde)
gomme
pinceau avec recharge d'eau (hyper pratique, c'est ma petite soeur dessinatrice qui m'en a parlé !)
pinceau fin
règle






Quand je fais des erreurs je ne les corrige pas toujours, comme par exemple sur cette double page d'introduction du mois de janvier. J'ai laissé tel quel, je préfère une jolie bêtise qu'une rature !




Le soir dans mon lit et le matin avec mon café, tenir mon journal est devenu un moment détente indispensable, qui me permet de m'endormir tranquille en sachant que je ne zappe rien, et de commencer ma journée avec l'envie de cocher toutes mes petites croix ! Je suis heureuse de posséder un joli objet plein de bonnes idées et de mini-victoires ! Je suis fière de moi quand je l'ouvre ! Et vous, quelles satisfactions et quelles difficultés rencontrez-vous dans votre aventure Bullet Journalesque ? Si vous n'avez pas commencé, qu'est ce qui vous retient ?

En attendant de vous lire avec joie, je vous souhaite à tous une superbe fin de semaine plein de petites réussites et de grâces du Bon Dieu !